Exposition à la Galerie Art Show

Posted on
Exposition à la galerie Art Show, Raphaël LAM devant les dessins et tableaux

Galerie Art Show – 38 Grande Rue de Vaise 69009 Lyon

Du 8 janvier au 27 février 2021

Ouverture les vendredis et samedis de 14 à 17h

Exposition collective – “fhorme, de la forme à l’homme”

Liste des 5 artistes participant

Pierre Bassery | Big Ben | Ërell | Isabelle Trichelieu | Raphaël Lam

Raphael-Lam-Exposition-A-La-Galerie-Art-Show-Flyer
Flyer de l’exposition à la galerie Art Show

Thème de l’exposition à la galerie Art Show

Le galeriste et street artiste Big Ben a invité 4 autres artistes à exposer avec lui durant deux mois dans sa galerie Art Show. Et j’ai la chance de faire partie de cette exposition. En réponse au contexte sanitaire mondiale, nous avions envie de présenter des œuvres colorées. Avec pour thème “fhorme, de la forme à l’homme”, passant de l’univers d’un artiste à l’autre de façon symbiotique. (Sur la photo ci-dessous, mes dessins sont les six accrochés verticalement sur la gauche.)

Exposition à la galerie Art Show, Accrochage sur mur gauche
Accrochage sur le mur gauche de la galerie

Mes dessins exposés

Pour ma part je présente trois séries de dessins encadrés. En premier, j’ai pensé à ceux de la série “Flammarion” de 2018 au format 25 x 32 cm, qui n’ont pas encore été exposés. Quelques-uns sont encadrés et les autres, dans un carton à dessin à consulter sur place. J’ai aussi voulu montrer deux grands dessins, de la série “surface de réparation” de 2020, au format 70 x 100 cm et déjà exposés au salon du dessin Lyon Art Paper en octobre 2020. Et enfin une dernière série en cours de petites cartes postales peintes à l’encre et brodées de prénoms, de 2020-2021, format 8,8 x 13,5 cm, jamais exposées. Il est d’ailleurs possible de passer commande avec le prénom et les couleurs de votre choix en me contactant ou en venant voir l’exposition à la Galerie Art Show à Lyon.

Trois séries de dessins présentées à l’exposition, 2018-2021, Raphaël LAM

Passez nous voir

Les musées sont fermés depuis plusieurs mois. Alors pourquoi ne pas voir de l’art dans les galeries et nous rendre visite. Soutenir la scène artistique lyonnaise, tout en vous faisant plaisir. Vous y trouverez des dessins et peintures de tous les formats et à des prix abordables. Ce sera avec joie que nous vous accueillerons. Les permanences sont tenues par les artistes eux-mêmes. C’est l’occasion de les rencontrer, leur poser vos questions. Et pourquoi ne pas de repartir avec un “coup de coeur” sous le bras. Vous pouvez prendre rendez-vous avec un artiste en particulier si vous le souhaitez. Les mesures anti-Covid sont mises en place. (Sur la photo ci-dessous, mes dessins sont les cinq petits accrochés verticalement au centre.)

Exposition à la galerie Art Show, Accrochage sur mur du fond
Accrochage sur le mur du fond de la galerie

Voilà pour la version courte. Si vous avez un peu plus de temps, vous pouvez lire le texte ci-dessous où j’en dis un peu plus sur les préparatifs de l’expo et les dessins présentés. (Sur la photo ci-dessous, mes dessins sont les deux grands accrochés verticalement sur la gauche.)

Exposition à la galerie Art Show, Accrochage sur mur droit
Accrochage sur le mur droit de la galerie

Plus sur l’exposition à la Galerie Art Show

Exposition à la galerie Art Show, Vue intérieure de la vitrine de la galerie
Vue intérieure de la vitrine de la galerie

La proposition d’exposer

C’était au Salon du Dessin Lyon Art Paper en octobre 2020, juste avant la fermeture des musées pour éviter la propagation du coronavirus. Le galeriste Big Ben vient me proposer de participer à une exposition collective dans sa galerie Art Show à Lyon. C’est à deux pas de chez moi. Difficile de croire qu’une galerie organise une exposition en pleine période de crise sanitaire mondiale liée au Coronavirus. D’autant plus au moment où se profile le deuxième confinement en France. Un mois plus tard, pendant le confinement, Big Ben m’appelle pour me confirmer l’organisation de l’expo alors que je pensais l’exposition annulée. Cela m’a fait plaisir de voir quelqu’un qui ne se laisse pas abattre par les événements. C’est pour bientôt. J’accepte volontiers.

La réunion de préparation de l’exposition à la galerie Art Show

Je ne connaissais pas Pierre Bassery. Je venais de croiser Big Ben au Salon Lyon Art Paper 2020 et dans sa galerie. Ërell et moi venions de participer à une exposition collective chez mon galeriste Autour de l’Image qui fêtait les 25 ans de son atelier d’encadrement. Quant à Isabelle Trichelieu, nous nous étions vus quelques années avant lors d’une exposition où elle exposait à la galerie “Ici on donne des pommes”. Nous nous croisions régulièrement dans des galeries. Nous voici donc tous réunis, avec nos univers esthétiques bien différents.  Cependant un fil conducteur émerge. On peut discerner dans nos travaux une progression de la forme à l’homme. Ërell et moi créant des formes géométriques. Isabelle Trichelieu et Big Ben peignant des humains. Et Pierre Bassery dessinant au stylo à bille bleu des formes biomorphiques. C’est ainsi qu’est né le titre de l’exposition “fhorme, de la forme à l’homme”.

Exposition à la galerie Art Show, photo de nuit de la façade
Photo de nuit de la façade de la galerie Art Show

Quels dessins présenter ?

Après avoir traversé une “période monochrome” (peinture à l’encre de Chine noire et brou de noix) pendant presque deux ans, voilà que j’ai envie de couleurs. Je pense que cela nous fera le plus grand bien de voir de la couleur aux murs. Étant donnée l’ambiance hivernale et la sinistrose qui règne depuis un an dans le monde. Je vérifie tous mes cartons à dessin et tombe sur ma première grande série d’environ 80 dessins cousus en couleur. Dessins réalisés sur des pages de la première édition de l’encyclopédie de Camille Flammarion. Cette série a eu un beau succès lors de ma première exposition personnelle à la galerie Autour de l’Image fin 2018. Je pourrais peut-être présenter les dessins de cette série qui n’ont pas encore été exposés ! Parfait. Et quel plaisir de les revoir ! Ainsi j’ai des formats de taille moyenne à exposer.

Exposition à la galerie Art Show, Dessin de la série Flammarion, 28 x 32 cm, 2018, Raphaël LAM
Dessin de la série Flammarion, 28 x 32 cm, 2018, Raphaël LAM, peinture acrylique, pastels à l’huile sur double page de livre cousue au fil et collées au papier kraft gommé sur papier

De petits dessins

Que présenter d’autres pour apporter de la variété ? En termes de choix, de formats et donc de prix ? Je suis justement en train de travailler sur des reproductions d’anciennes cartes postales. Une première grande série de 300 dessins avec des bandes croisées peintes à l’encre (noire et colorée) et avec des prénoms (anciens et plus actuels) brodés dessus. J’en ai déjà réalisé 130. Voilà l’occasion de présenter ce travail très récent sur des petits formats à petits prix. Une idée cadeau pour la Saint-Valentin qui approche. D’ailleurs si vous êtes intéressés vous pouvez me passer commande en choisissant la couleur des bandes croisées et des fils pour le ou les prénoms de votre choix. Si vous passez à la galerie, vous me verrez sûrement broder ces petits dessins.

Prénom brodé et encre sur reproduction de carte postale ancienne, 9 x 13 cm, 2021, Raphaël LAM

Prénom ancien brodé et encre de Chine sur reproduction de carte postale ancienne, 9 x 13 cm, 2020, Raphaël LAM


Les encadrements

J’encadre mes dessins chez l’encadreur Autour de l’Image qui est aussi le premier galeriste à présenter mon travail à Lyon. Mais je n’ai malheureusement pas le temps de lui passer commande. Par chance il me reste des cadres de chez lui aux bonnes dimensions. Ils proviennent des précédentes expositions. Je vais pouvoir les réemployer pour encadrer mes dessins de taille moyenne. De beaux cadres en chêne couleur naturelle avec une réhausse intérieure afin que la vitre n’écrase pas le dessin et les fils.

Encadrement en chêne naturel avec réhausse d'un dessin de Raphaël LAM à l'exposition à la galerie Art Show
Encadrement en chêne naturel avec réhausse d’un dessin de Raphaël LAM

Quant aux cartes postales peintes et brodées, je leur ai trouvé des petits cadres noirs amovibles et entre deux verres dans un magasin. Cela permet de voir les coutures à l’arrière des dessins. Et les baguettes sont larges de façon à poser le cadre sur un meuble. Très pratique.

Cartes postales peintes à l’encre, brodées, encadrées, Raphaël LAM, 2021


Le jour de l’accrochage

3 janvier 2021, je suis prêt. Mes dessins sont encadrés, emballés dans du papier bulle et rangés dans une valise à roulettes pour les transporter. Plus du scotch, une paire de ciseaux et les cartels des dessins. Quelle chance, la galerie Art Show est à seulement 500 mètres de chez moi. Tous les artistes et le galeriste sont arrivés. Le travail peut commencer. Le plan d’accrochage n’avait pu se faire auparavant car nous n’avions pas encore toutes les œuvres. C’est chose faite. Chacun accroche ses œuvres et donne un coup de main aux autres. La synergie entre nous 5 est telle que tout est accroché au bout de 3h30. J’ai même eu le temps d’aller chercher à mon atelier deux grands dessins encadrés car il restait un pan de mur libre. Je peux ainsi présenter trois formats différents, petits, moyens et grands.

2 grands dessins, “Surface de réparation”, Raphaël LAM, 70 x 100 cm, 2020, encre de Chine noire et fils sur papier journal et papier
2 grands dessins, “Surface de réparation”, Raphaël LAM, 70 x 100 cm, 2020, encre de Chine noire et fils sur papier journal et papier

Mon texte de présentation pour l’exposition à la Galerie Art Show

Voici ci-dessous le petit texte que j’ai écrit pour présenter mon travail aux visiteurs de l’expo.

“J’ai un secret à vous avouer. J’utilise de vieux documents comme des pages de livres, des journaux ou des cartes postales pour ne plus avoir le syndrome de la page blanche. Je peins et brode mon histoire par-dessus les textes et images imprimées.”

“Les encres parlent de mon origine asiatique maternelle. Les fils et les motifs à bandes croisées (rappelant des tissus) sont une influence de ma mère couturière. Et les “fhormes” (nom de l’exposition) géométriques sur mes dessins sont des vestiges de mon ancien métier d’architecte. Mais surtout mon goût pour l’Art et les “vieilles choses” remontent à mon enfance. Ce n’est pourtant qu’au milieu de ma vie que je me consacre à la peinture, au dessin et à ce que je n’attendais pas du tout, et d’autant plus étant un homme, la broderie. Je dirais même plutôt le dessin et l’écriture au fil sur papier. Un fil qui répare, suture, relie, esquisse, construit. Je brode au sens propre et au sens figuré. Avec un fil qui arrime mes dessins à cette fameuse page blanche. Et la boucle est bouclée.”

Raphaël LAM, Janvier 2021

Je vous indique ci-dessous le site de la galerie Art Show à Lyon et où voir sur Internet le travail des autres artistes.

Galerie Art Show https://art-show.fr/

Pierre Bassery et son compte Instagram basserypierre

Big Ben https://bigbenstreetart.com/

Ërell http://erell-street.art/

Isabelle Trichelieu https://isabelletrichelieu.ultra-book.com/

Exposition à la galerie Art Show, vue extérieure de la vitrine
Exposition à la galerie Art Show, vue extérieure de la vitrine

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.